Rechercher

Comment va le moral des troupes?

L'état de santé d'une équipe, autant dire le moral des troupes, est beaucoup une question de perception; Perception de l'organisation et perception de soi dans cette organisation. Dans la grande organisation on va mesurer le moral des troupe à coup de sondage et de focus Group.Par la suite on va se donner des stratégies de communication. Les gestionnaires qui vont plus loin vont mettre en place ou vont acheter des programmes d'aide aux employés, les fameux PAE.


Cette approche du haut vers le bas que l'on retrouve dans les grandes organisations n'est pas mauvaise, elle est simplement incomplète. Il faut également s'intéresser de près à la composante individuelle, à savoir quelle perception nourrit chacun et chacune des membres de l'équipe, ce qui se traduit par une approche de bas en haut.


Certes le rôle du leader est important, la performance de l'organisation, son image et puis l'environnement dans lequel on évolue, cependant il faut également mesurer les attentes et les perceptions des membres de l'équipe. Et si l'on compare ces perceptions à la personnalité on est à même de diagnostiquer des employés qui se dirigent vers l'épuisement professionnel, des employés sous-utilisés ou encore des diamants bruts qui n'attendent qu'une chose, qu'on les découvre. Il y a aussi ceux et celles qui sont sur leur X, ce que j'appelle le bonheur professionnel.


En mutualisant la situation de chacun des membres de l'équipe, on commence à se faire une bonne tête sur le moral des troupes. Lorsqu'on utilise une approche comme celle-ci, une approche basé sur les individus, on bâtie avec les individus le processus de croissance ou de guérison selon la situation.


Une approche basée sur les individus est à coup sûr, plus onéreuse qu'une approche basée sur des sondages et des focus Group. Mais c'est sans compter sur les gains en performance, les coûts moindre en programme de toutes sortes et les économies d'absentéisme et de présentéisme.


Une approche comme celle que je favorise demande également aux gestionnaires clients plus de courage puisqu'il font partie de la démarche et sont également profilés ou mesurés tout comme les autres membres de leur équipe. Ces gestionnaires, parfois discrets, aujourd'hui je les identifie très rapidement; Ils s'entourent de gens meilleurs qu'eux, ils parlent au nous, ils savent faire grandir les gens autour d'eux, ils ont de la vision et soutiennent la mission de leur organisation. Faites-vous partie de cette catégorie de gestionnaires?



31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout